Ubuntu 18.04 LTS sur Surface Pro 4

Présentation

Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous expliquer mon envie de passer sur Ubuntu sur ma Surface Pro 4.

Pour vous mettre dans le contexte, voici les caractéristiques de la surface :

  • CPU : Intel I5 7300
  • RAM : 4Go
  • Disque : SSD 128Go
  • Pas de carte graphique (chipset du processeur)

Comme vous pouvez le voir, la RAM n’étant pas élevée, et Windows n’est pas encore bien optimisé pour tourner sur un petit équipement de ce type (ce n’est que mon avis), surtout si vous utilisez un navigateur web avec plsuieurs onglets. En effet, le système d’exploitation prend déjà presque la moitier des ressources dès son démarage (avec une « fresh » installation).

L’ajout ou la modification niveau hardware est impossible car la RAM et le SSD sont soudés à la carte mère.

Ubuntu étant basé sur le noyeau Debian, et nous savons tous que les noyaux linux ont la particularité d’être léger en taille (peu d’espace sur le disque), peu d’allocation en RAM et très performant.

Pourquoi Ubuntu

Ubuntu à la particularité d’être « user-friendly ». Son implémentation dans le monde du « GUI » est quasi parfaite. L’interface est fluide et soignée. Beaucoup de paquets sont développés pour les noyaux Debian (Donc Ubuntu). Je suis passé sur ArchLinux avec l’interface Manjaro. Le système est assez fluide mais je trouve non optimisée sur la Surface (problème d’écriture, taille de la police, taille de certaines fenêtres…).

Je suis donc revenu sur Ubuntu, et plus particulièrement sur la version 18.04 en LTS (pour garantir le support coté OS).

L’instalation d’Ubuntu

Avant d’installer votre système d’exploitation, je vous conseil de faire une sauvegarde de tous vos fichiers se trouvant sur la partition Windows, car si vous souhaitez n’avoir que Ubuntu sur votre machine (car peu d’espace sur le disque et que vous en avez mare de Windows), la suppression du disque sera obligatoire.

Puis, vous redémarrer votre Surface sur l’UEFI en restant appuyé sur les touches :

Vous désactivez le secure boot qui risque de vous déranger pour l’installation de l’OS, ou plus particulièrement d’installer un kernel linux recompiler qui permet d’activer l’écran tactile.

Je vous conseil de désactiver complètement le secure boot car le kernel que nous allons récupérer n’est pas signé par Microsoft ni par un tiers.

Puis, il faut booter sur la clef que vous avez préparé en amont en appuyant sur les boutons :

L’installation d’Ubuntu va débuter.

Configuration de l’écran tactile

Suite à l’installation de base d’Ubuntu, l’écran tactile ne fonctionne pas (et oui ca aurais été trop beau).

Cependant, grâce au github de Jakeday https://github.com/jakeday/linux-surface , nous allons éviter de recompiler à la main le kernel d’Ubuntu pour intégrer les modules pour l’écran tactile.

Pour cela, vous devez installer les outils pour intéragir avec git et d’exécuter les différentes commandes du script :

Puis, il faut cloner le repo :

Et enfin, lancer le script :

Le script va vous poser différentes questions (les réponses suivantes sont préconisés par l’éditeur du script) :

  • No : Vous allez garder le module Suspend, si vous souhaitez utiliser Hibernate, veuillez vous référer au README du repo
  • Yes : Installer le package pour le stylet (libwacom)
  • Yes : Suppression du fichier de configuration par défaut de xorg
  • Yes : Suppression des fichiers de configuration par défaut de pulseaudio et installation des firmwares adéquat (ipts, i915…)
  • Yes : Changer l’heure de votre machine pour éviter des conflits avec le dualboot Windows. (dans le cas ou vous n’avez pas de dualboot, vous pouvez saisir « No »)
  • Yes : Installer le dernier Kernel qui a été recompilé (renseigner « No » si vous souhaitez le télécharger et l’installer à la main : voir dans le github)

Vous pouvez redémarrer votre surface, et profiter d’Ubuntu en version tactile.

J’espère que l’article vous aura plus, n’hésitez pas à le commenter si vous avez la moindre remarque.

Bonne journée,

Fabio Pace

6 Replies to “Ubuntu 18.04 LTS sur Surface Pro 4”

  1. Qu’est-ce que ça donne, niveau autonomie ?
    J’avais été tenté de m’acheter une Surface Pro pile pour ça, et au final j’avais pris (sans le regretter) un des modèles 2 en 1 de chez Dell, qui sont totalement compatibles avec les Linux récents, zéro bidouille requise. Certes ça n’est pas aussi compact, mais en contrepartie j’ai pu avoir un SSD de 256 Go et 8 Go de RAM sans trop casser la tirelire.

    1. Salut Loïc,
      Niveau autonomie c’est pas mal également : environs 6h à peu près avec navigateur web en fonctionnement et rdp.
      Après la surface n’a pas été conçu pour recevoir Ubuntu en OS, donc il y a quelques problèmes : par exemple lorsque l’on souhaite descendre une page via le tactile ça sélèctionne le contenu… Il faut descendre via le scroll. Îl faudrait tester le stylet pour véifier si le problème est également avec celui-ci (mais j’en ai pas).
      Ce que je peux également ajouté par contre c’est de désactiver la veille à la carte WIFI car par défaut elle se met en veille et c’est dommage de perdre la connexion en plein téléchargement 🙁 :

      vi /etc/NetworkManager/conf.d/default-wifi-powersave-on.conf
      wifi.powersave = 2

      1. J’utilise Arch Linux donc je ne peux pas complètement vous aider, mais je me souviens que j’avais du bricoler un peu pour activer le multitouch dans certaines applis et faire un vrai scrolling à deux doigts. A noter que sur du tactile, 1 doigt maintenu c’est une sélection, deux c’est du scrolling, donc le comportement que vous décrivez est normal.
        Désolé de ne pas pouvoir être plus précis, ça fait plus de deux ans.

  2. Bien joué, ça doit être pas mal du tout à utiliser. Dans la même gamme de prix, il y a la Lenovo X1 Tablette V3 qui me fait de l’œil

    1. Salut Julien,
      Oui pas mal, mais même si niveau performance l’OS Ubuntu est mieux que Windows sur ma Surface, pour une question d’ergonomie Windows est mieux adapté pour la Surface (surtout le tactile).
      Pour une tablette du style Lenovo comme tu dis, mettre le noyau Linux est une bonne alternative 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.